A Literary Tour de France
34. Revol, 19 novembre 1779, Lyon

M. la Société De Neuchâtel

Lyon, le 19 novembre 1779

Messieurs,

Un petit voyage que notre Sieur Revol, qui a l’honneur de vous écrire, a fait à Genève, nous a privé de répondre à vos chères lettres. Primo, nous n’avons aucune nouvelle du ballot de Pomaret de Ganges.

                  La balle DP 234 pour Dubreuil de Périgueux ne nous est pas encore parvenue. Nous avons reçu celle MM243 et l’avons expédiée à Mossy. Nous recevons aujourd’hui les sept ballots ST et la balle TL 258. Nous l’expédierons suivant vos ordres.

                  Sitôt que le brocheur aura rendu les volumes et que nous aurons prélevé les 50 de chaque, nous vous ferons donner par M. Darnal une note détaillée, et nous expédierons les 6 exemplaires, 1 à 35, aux adresses que nous avez donné. Vous nous marquerez de faire suivre nos frais pour éviter des reproches. Vous prions nous les désigner, savoir si nous ferons suivre seulement les emballages ou si nous ferons suivre, à proportion les frais de voiture de Neuchâtel, comme si vous les expédiez. Vous observerons que les Portraits de d’Alembert et Diderot, ainsi que les volumes de planches sont encore chez Panckoucke, ce qui retardera la brochure des tomes premiers. Pour ne pas surprendre l’envoi des 6 volumes, j’ai emprunté de M. Le Roy 6 Portraits de chaque. Nous avons toujours un paquet que nous a remis M. Bequerelle contenant des maroquins. Nous attendions un ballot que nous aviez annoncé pour vous en faire expédition suivant vos ordres. Comme il ne vient point et que nous n’en avons aucune nouvelle, vous en ferons expédition à la première occasion. Nous avons oublié de vous aviser que le ballot [livres ?] que vous avons expédié avec les balles de M. Darnal nous a été remis par M. Le Roy qui nous a dit qu’il était de renvoi d’Orléans.

                  Sitôt que nous aurons reçu les planches, nous les ferons brocher promptement et nous nous ferons une loi de suivre ponctuellement vos ordres. Nous sommes avec un sincère attachement,

Messieurs,

Vos affectionnés serviteurs,

                                                                                                                              Revol et compagnie

Date: 
Fri, 11/19/1779