A Literary Tour de France
5. Faivre, 13 juillet 1771, Pontarlier

Pontarlier, le 13 juillet 1771

Monsieur,

Le voiturier qui vous a mené du papier m’a chargé de vous dire que votre paquet libry a été arrêté aux bureaux des Frambourg. On n’a pas voulu le laisser passer. J’ai bien eu de la peine de ravoir mes marchandises, mais présentement l’on m’accorde des permissions à l’intendance autant que je le désire, et le tout par la voie de mes parents de cette ville, qui sont amis du sous-délégué qui s’intéresse pour moi, et qui est le censeur de la librairie. Ainsi prenez vos arrangements là-dessus et suis, Monsieur, votre très humble obéissant serviteur.

Faivre

Ces Messieurs ne m’ont point fait de réponse de ce que je leur [suite illisible].

Date: 
Sat, 07/13/1771